L’histoire du couvent

conventoDaSertaHotel oldLe couvent de Santo António a été fondé em 1634 par les moines Jéronimo de Jesus et Cristovão de São José. La construction de l’édifice commença en 1634 et se termina quelques années plus tard. Le couvent appartint à l’ordre des frères mineurs – Province de Santo António, possédant une belle église avec un clocher, un cloître, des ateliers, un puit et une riche bibliotèque.

Les religieux du couvent vivaient surtout de l’aumône obtenue pendant les prédications et les serments effectués dans les cantons de la commune de Sertã, ainsi que des donations de plusieurs méritoires. Les moines de cette maison conventionnelle ont eu une importance fondamentale dans l’éducation de plusieurs jeunes de la commune “Sertaginense”. En 1772, dans l’intérieur du couvent, étaient donnés des cours de latin, et sept ans plus tard, la reine D. Maria I ordonna la création d’ une “école pour lire, écrire et compter”.

ClementinaRelvasAvec l’extinction des ordres religieuses, en 1834, le couvent fut sécularisé et restitué à Carlos António de Mascarenhas Pimenta, pour la rénumération de ses services en temps que Gouverneur Civil de Santarém. Le couvent fut ensuite légué, successivement, à Simão José de Mascarenhas, Romão Luis de Mascarenhase, et enfim à Maria Clementina Relvas (la soeur de José Relvas), qui y habita dans les années 1891 et 1892.

Dans la décennie de 1920, la mairie de Sertã acquit l’édifice oú elle y installa l´hotel de police de la Garde National Républicaine ainsi que les prisons civiles.Dans le même lieu, demeura une école primaire.

En 2013 cet espace fut converti en Convento da Sertã Hotel.